Ce site utilise des cookies. En l'utilisant, vous consentez à leur utilisation, en fonction des paramètres actuels de votre navigateur.
J'accepte

Loading...


Recherche Menu
A A A Contraste élévé: A A

Portail de promotion des exportations



Plus de 100 millions de contrats signés en Pologne

Wyślij Imprimer Pobierz information publiée par: Krzysztof Turowski | 2015-10-15 10:13:27
contrats, pologne

Quatorze accords de partenariat ou de collaboration ont été signés entre des sociétés belges et polonaises hier soir à Varsovie, dans le cadre de la visite d'Etat menée par le roi Philippe et la reine Mathilde en Pologne. D'après les Affaires étrangères, ces contrats valent un peu plus de 100 millions d'euros.

Quatorze accords de partenariat ou de collaboration ont été signés entre des sociétés belges et polonaises hier soir à Varsovie, dans le cadre de la visite d'Etat menée par le roi Philippe et la reine Mathilde en Pologne. D'après les Affaires étrangères, ces contrats valent un peu plus de 100 millions d'euros.

 

 

Quatorze contrats ou accords de partenariat ont été signés mardi soir à Varsovie dans la résidence de l’ambassadeur de Belgique dans le cadre de la visite d’Etat en Pologne. Parmi les noms les plus connus, relevons la signature de Lhoist, le leader mondial de la chaux, qui vient de décrocher l’exploitation d’une carrière de calcaire en Pologne, un pays où le groupe est présent depuis 1996. AGC Glass Europe a profité de cette visite d’Etat pour annoncer l’acquisition de 100% du capital de NordGlass, une société active dans le remplacement de vitrage automobile.

 

Crowdfunding à la sauce polonaise

 

Parmi les signataires, José Zurstrassen, CEO de MyMicroInvest, qui venait concrétiser un partenariat avec Speed Up venture Capital. "Adam Szyszka, le président de Speed Up, a créé 6 fonds d’investissements actifs dans les start-ups et dans les sociétés de croissance. Il en a revendu deux", nous a expliqué José Zurstrassen. Ce partenariat est une conséquence logique et directe de la levée de 3 millions d’euros de capitaux réalisé à la fin de l’été. Cet argent frais devait aider la plateforme de crowdfunding à se développer au niveau européen.

 

Cette signature avec un partenaire polonais est donc le premier pas de cette expansion géographique. Quatre sociétés portées par Speed Up sont actuellement analysées par les équipes de MyMicroInvest. Il s’agit d’une société qui fait de l’impression 3D en grande dimension, d’une autre qui réalise des enquêtes d’opinion sur le web, d’une troisième qui a développé un stylo de reconnaissance de l’écriture et d’un site web de mode, nous a précisé José Zurstrassen. Ce partenariat avec un gestionnaire de fonds polonais n’est que la première étape du développement européen de MyMicroInvest. D’autres accords devraient suivre avec la France, l’Italie, la Suisse, le Grand-Duché de Luxembourg et les Pays-Bas.

 

Source: L'Echo